Le guide du pèlerinage comme le prévoyait

Al Imam Zayn El 'Abedine al Sajjad (p):

Le respectueux savant et l'avisé maître Abdellah petit-fils du commentateur Aljazayry dans Char-h ennou-khba dit:

J'ai trouvé dans plusieurs sources sûres des écrits attribués à des notables contemporains de l'époque indiquant que lorsque notre guide l'imam Zayn El 'Abedine (p) rentra, il fut accueilli par un pèlerin nommé Al-chably, alors l'imam lui dit:

As-tu accompli ton pèlerinage? Il dit: oui.

Il dit: as-tu séjourné au lieu-dit et t'es-tu débarrassé des vêtements cousus et t'es-tu lavé?

Il dit: oui.

Il lui dit: et au lieu-dit as-tu fait le voeux de quitter l'habit de transgression pour celui de l'obéissance?

Il dit: non.

Il lui dit: et lorsque tu as délaissé tout habit cousu t'es-tu voué à délaisser duperie hypocrisie et toutes offres suspectes? Il dit: non.

Il dit: et lorsque tu t'es lavé as-tu fait le voeux de te laver des fautes et des péchés? Il dit: non.

Il lui dit: alors tu n'as pas séjourné au lieu-dit ni délaissé l'habit cousu ni tu t'es lavé.

Puis il lui dit: lorsque tu as fait tes ablutions et tu t'es sacralisé pour entamer ton pèlerinage, tu as fait le voeux de te purifier avec la lumière de contrition parfaite pour Allah le Supérieur? Il dit: non.

Il lui dit: puis juste après ta sacralisation t'es-tu interdit tout illicite proscrit par Allah Le Puissant Majestueux ? Il dit: non.

Il dit: et lorsque tu as entamé le pèlerinage t'es-tu prescrit de défaire tout contrat pour autre que Allah? Il dit: non.

Il lui dit: alors tu ne t'es pas lavé, tu ne t'es pas sacralisé et tu ne t'es pas voué au pèlerinage.

Puis il lui dit: es-tu entré au lieu-dit et as-tu fait la prosternation de sacralisation et as-tu prononcé la volition à Allah? Il dit: oui.

Il dit: et quand tu es entré au lieu-dit as-tu fait le voeux de la visite? il dit: non.

Il lui dit: et lorsque tu as prié la sacralisation t'es-tu voué de te rapprocher d'Allah avec les meilleures buts de tes prières et les plus hautes générosités des serviteurs d'Allah? il dit: non.

Il lui dit: tu n'es pas entré au lieu-dit ni fait la volition.

Puis il lui dit: es-tu entré au lieu sacré et as-tu vu la Ka'aba et y as-tu prié? Il dit: oui.

Il dit: et lors de ton entrée au lieu sacré as-tu fait le voeux de t'interdire toutes médisances à l'encontre des musulmans de la famille des musulmans? Il dit non

Il lui dit: une fois arrivé à la Mecque t'es-tu promis en ton for intérieur que tu te diriges vers Allah ? il dit non.

Il lui dit: alors tu n'as pas franchi le lieu sacré ni vu la Ka’Ba ni y as-tu prié.

Puis il lui dit: as tu fait la circumambulation dans la maison et as tu caressé la construction et déambulé pour Allah? Il dit : oui.

Il dit: et lors de ta déambulation as-tu fait le voeux que tu fuis vers Allah et que cela fut reconnu en toi par Le Connaisseur de l'invisible? Il dit non.

Il lui dit: alors tu n'as point fait la circumambulation de la maison ni caressé la construction ni déambulé pour Allah.

Puis il lui dit: as-tu touché la Pierre et séjourné dans la station d'Ibrahim (p) et y as-tu fait deux prosternations? Il dit: oui. Il s'écria alors d'un cri à s'étouffer puis il lui dit (p): Hélas! Hélas!

Puis Il dit celui qui caresse la Pierre noire il a en vrai caresse une preuve d'Allah le Suprême alors regarde ô pauvre homme et ne perds pas la récompense de ce qui est la suprême sanctification et en dénouant la caresse par la transgression et recevant l'illicite tels les gens supportant des péchés.

Puis il lui dit: lors de ta station au sanctuaire d'Ibrahim (p) as-tu fait le voeux d'observer toute obéissance et t'abstenir de toute désobéissance? il dit non.

Il lui dit : et quand tu as prié as-tu formulé l'intention de faire la prière d'Ibrahim et as-tu repoussé par ta voix la volonté de Satan? il dit: non.

Il lui dit: alors tu n'as point caressé la Pierre noire, ni stationné au sanctuaire ni tu y as fait les deux prosternations.

Puis il lui dit: as-tu approché le puits de Zamzam et en as-tu bu? Il dit oui.

Il dit: as- tu formulé l'intention d’observer l'obéissance et retrancher ton regard de toute désobéissance? Il dit: non.

Il dit: alors tu n'as point approché la source ni tu en as bu.

Il lui dit : as-tu déambulé entre la Safa et la Marwa et marché la commémoration entre les deux lieux? il dit: oui.

Il dit : as-tu ressenti le fait d'être entre l'espérance et la peur? il dit: non.

Il dit: alors tu n'as pas déambulé ni marché la commémoration entre la Safa et la Marwa.

Puis il lui dit: t'es-tu reparti vers Mouna? Il dit: oui.

Il dit: as-tu eu l'intention d'épargner les gens de ta langue de ton coeur et de ta main? il dit: non.

Il dit : alors tu n'es pas allé à Mouna.

Puis il dit: t'es-tu mis debout à Arafat et escaladé le mont de Miséricorde? Et as-tu reconnu la vallée Nimrat? Et as-tu prié Allah au Mil et Houjourat? Il dit: oui.

Il dit: as-tu reconnu lors de ta position à Arafat la reconnaissance d'Allah gloire à Lui et as-tu su la réception d'Allah pour tes prières et ce qu'il y a au fond de ton coeur? Il dit: non.

Il dit: lors de ton escalade sur le mont de Miséricorde as-tu formulé le voeux que Allah protège par sa miséricorde tout croyant et toute croyante et qu'Il guide tout musulman et toute musulmane? Il dit: non.

Il dit: auprès de Nimrat as-tu fait le voeux de ne point commander que lors on te commande et de ne pas réprimer que lors on te réprime? Il dit non.

Il dit : quand tu t'es mis près de l'étendard as-tu fait le voeux que c'est le témoin de ton obéissance retenant pour toi ce que retiennent les prescripteurs aux ordres du Seigneur des cieux? Il dit : non.

Il dit: alors tu ne t'es point arrêté à Arafat ni tu as escaladé le mont Miséricorde ni reconnu Nimra ni tu as prié ni tu t'es arrêté à Nimrat.

Puis Il dit: tu as traversé les deux étendards en priant deux prosternations puis marché vers Mouzdalifa et en a rapporté des cailloux puis traversé le sanctuaire sacralisé? Il dit: oui.

Il dit: et lorsque tu as prié as-tu consacré ta prière en remerciement dans la nuit dixième qui occulte tout pénible et facilite tout aisé? il dit: non.

Il dit : quand tu as marché entre les étendards sans tourner droite ou gauche as-tu fait le voeux de ne pas te détourner de la religion de droiture droite ou gauche ni avec ton coeur ni avec ta langue ni avec le reste de tes membres? Il dit non.

Il lui dit: quand tu as marché à Mouzdalifat et attrapé les cailloux as-tu fait le voeux que tu te soustrais à toute désobéissance et ignorance et que tu as conforté tout savoir et tout travail ? Il dit : non.

Il dit: lorsque tu es passé par du côté du sanctuaire sacralisé as-tu émis le voeux de t'avertir dans ton coeur comme s'avertissent les gens pieux craignant Allah Le Puissant Majestueux? Il dit : non.

Il dit: tu n'as pas traversé les étendards ni prié ni marché ni attrapé les cailloux ni passé par le sanctuaire sacralisé.

Puis Il dit: une fois arrivé à Mouna tu as jeté les cailloux, rasé tes cheveux, sacrifié ton offrande, prié dans la mosquée Al-khayf puis tu es retourné à la mecque et tu as fait la circumambulation d'au revoir? Il dit: oui. Il dit: une fois à Mouna en jetant les cailloux as-tu émis le voeux que tu as atteint ton but et que Allah a réalisé tous tes souhaits? Il dit: non.

Il dit: et quand tu as lancé les cailloux as-tu émis le voeux que tu lance ton ennemi satan et que tu le désobéis en accomplissant ton pèlerinage précieux? il dit: non.

Il dit: et quand tu t'es rasé la tête as tu souhaité d'être purifié de toute impureté et de l'asservissement aux fils d'Adam et de ressortir des péchés comme lorsque ta mère t'avait mis au monde? il dit: non.

Il dit: et lorsque tu as prié dans la mosquée Al-khayf t'es-tu voué à ne craindre que Allah tout Puissant et Majestueux et tes péchés et que tu n'espères que la miséricorde d'Allah Le Supérieur? Il dit: non.

Il dit: et lorsque tu as sacrifié ton offrande as-tu émis le voeux que tu coupes par en cela la gorge de la cupidité en ce que tu t'accroches à la juste crainte d'Allah et que tu suis l'héritage d'Ibrahim (p) qui faillit sacrifier son fils fruit de ses entrailles et qu'il n'a pas hésité à le présenter en offrande à Allah pour tout ceux qui allaient le succéder? Il dit non.

Il dit: et lorsque tu es retourné vers la Mecque et que tu as fait ta circumambulation d'adieu as-tu formulé le voeux que tu marches avec la miséricorde d'Allah le Suprême et que tu reviens vers son obéissance et que tu t'attaches à son amour et que tu accomplis ses commandements et que tu te rapproches d'Allah le Suprême? Il dit: non.

L’Imam Zayn El 'Abedine (p) lui dit : alors tu n'as point atteints Mouna ni jeté les cailloux ni rasé ta tête ni sacrifié ni marché dans la foi ni prié à la mosquée Al-khayf ni déambulé la déambulation d'adieu ni tu t'es rapproché d'Allah, alors retournes-y car tu n'as point accompli de pèlerinage. Al-chebly s'est effondré alors dans des pleurs pour la légèreté avec laquelle il avait accompli son pèlerinage; mais il persévéra à s'instruire jusqu'à son pèlerinage suivant effectué avec savoir et certitude.

_______________________

Ainsi faudra-t-il que nous comprenions le pèlerinage et ainsi faudra-t-il le vivre  et le faire vivre, autrement le dicton suivant s'appliquerait sur nous : Que de tapage .... Et peu de pèlerinage!!!

 

Essai de traduction par Yolla Zbib pour l’Association Alghadir Islamique

Prière de faire un dou’a pour la TRADUCTRICE                                        

  Qu’ALLAH (exalté soit-il) agrée vos actes

 

Retour

Revenir en haut de la page

ASSOCIATION ALGHADIR ISLAMIQUE    15, Place du Général de Gaulle  93100 Montreuil